Lettre Info

LARGEVISION.FR

remises

Le sel des larmes est parfois doux

1896. Dans un village du Portugal écrasé par la chaleur, le Padre Pinto disparaît. Les 357 âmes de Castelo das Fontes sont en émoi : que lui est-il arrivé ?
Peu de temps avant, un homme lui a rendu visite : un simple d’esprit venu d’un village voisin et qui semble lui avoir fait une bouleversante révélation. À des kilomètres de là, dans l’archipel du Cap Vert, Artémisia, jeune métisse, esclave aff ranchie, quitte sa plantation de Campina Morna, pour découvrir d’autres horizons. Tous trois quittent leurs terres pour s’affranchir de leur vie. À travers leur cheminement se conjuguent et se répondent trois destins dontchacun fait écho à l’autre, et où se tissent, indissociables, la recherche d’identité, la quête de vérité et un impérieux désir de liberté.

Plus de détails

Inedit

22,90 €

978-2-84379-780-4

Prix réduit

Joëlle Tiano-Moussafir est née à Paris en 1944, et a fait des études de Lettres et Sciences Humaines. Elle a écrit des romans, dont le remarquable « L’enchanteur et illustrissime gâteau café-café d’Irina Sasson », des pièces de théâtre, des récits, des contes et un portrait de George Sand à vingt ans. Elle vit à Paris où elle exerce, parallèlement à l’écriture, le métier d’orthophoniste.

  • Auteur : Joëlle Tiano-Moussafir
  • Genre : Histoires de vie
  • Collection : Largevision
  • Nombre de pages : 176